réaliser l'espace :

se rendre compte I devenir quelque chose

 

la mise en oeuvre d'une recherche,

l'idée d'une parution.

Lumière.

 

 

 

 

 

Installation Lumière

Commande artistique dans un édifice patrimonial I Église Saint-Germain I Royère-de-Vassivière I

Février 2021

 

Création d'une mise en lumière et réalisation de deux sculptures lumineuses, dans le respect symbolique et architectural du bâtiment classé aux monuments historiques.

Cette œuvre contemporaine est une création lumière qui se déploie dans le temps et dans l’espace du vaste volume de la nef, invitant les pratiquants et les visiteurs à la contemplation, baignés dans une douce ambiance vibrante et colorée. Les voûtes de la nef s’illuminent sous des dégradés de lumière colorée qui tels des ondes lumineuses passent de voûte en voûte depuis l’entrée jusqu’au chœur. Ce chemin de lumière est ponctué de deux sculptures : la première, située dans le chœur et visible depuis l’entrée, guide le regard aux confins de l’édifice. C’est un soleil levant, un halo lumière vive et solaire qui invite au cheminement. La seconde sculpture visible au-dessus de l’entrée sur les pas du retour est dessinée d’une lumière plus discrète, propre à la première travée de l’église plus sombre.

 

Ces deux entités lumineuses placées en écho l’une de l’autre. Elles polarisent un jeu de lumière inspiré par le lieu et qui anime les voûtes de la nef.

Programme Art contemporain et Patrimoine

Maîtrise d'ouvrage : Association des amis de l'église de Royère de Vassivière, soutenue par la Fondation du Patrimoine
—— conception/réalisation/programmation lumière

crédits photos Aurore Fouchier

Le Passage au deux rives —— œuvre pérenne

1% artistique I Communauté de Communes des Deux Rives CC2R I Valence d'Agen I février 2019

 

Visible sur le parvis des bâtiments de Communauté de Communes des Deux Rives, l’œuvre symbolise la réunion  des communes réparties sur deux régions : l’Occitanie et la Nouvelle Aquitaine. Deux cercles verticaux se croisent sans se toucher, liés entre eux par une verrière déployant ses couleurs dans toutes les directions.
Sur cette place minérale, entourée de végétal et baignée de lumière, l’œuvre représente l’élément eau. Elle fait écho au nom du site - Les Deux Rives - et à la proximité de l’eau par sa forme fluide et par ses impressions d’aquarelles à grande échelle. Telle un petit pavillon, la sculpture est ouverte au passage. A chaque pas, elle se transforme en jouant des superpositions et et des percées visuelles. Au sol, ses ombres colorées se déploient selon l’heure du jour et les saisons. Lorsque la nuit tombe, l’oeuvre s’anime de pulsations lumineuses et la place est éclairée de projections colorées qui font écho à l’oeuvre et à ses réflexions bleutées.
De jour comme de nuit, le parvis de la CC2R est un espace public attrayant. Point de repère sur le parvis de la Communauté de Communes, la sculpture rayonne, à l’image d’une multiplicité rassemblée et vivante.

—— Mission de conception /réalisation / installation

crédits photos Aurore Fouchier

Lumité ——Installation

Manifestation SPaCe I Parc des Célestins I Marcoussis I novembre 2018-février 2019

 

Lumité, contraction de Lumière et Unité, est une installation qui réunit en un objet les versants naturels et techniques d’une même matière, la lumière. Deux états lumineux de l’objet s’enchainent dans une alternance jour/nuit. A chaque état ces variations propres : telle une vigie dispensant ces signaux lumineux, Lumité nous interpelle. Sémaphore inquiétant ou apaisant ? Les interprétations restent ouvertes et libres à chacun ...
—— conception /réalisation / installation

Evenement SPaCe  une manifestation de la communauté d'agglomération Paris Saclay

crédits photos Aurore Fouchier

Eclats ——Installation

Salon de sculpture Hors les murs I Fontaine Saint Thivisiau I Landivisiau I 2018

 

Imaginée pour le site de la fontaine St Thivisiau, l’installation “Eclats” démultiplie le jeu de transparences et de reflets crées entre la verrière et les bassins d’eau. En apportant des éléments colorés et ponctuels dans la linéarité de la verrière, tels des pas, l’œuvre invite au parcours. C’est par le déplacement que le visiteur percevra les variations de couleurs et les réflexions changeantes de lumière. Le paramètre du temps enrichit également la perception : selon l’heure du jour et la qualité de lumière naturelle, les formes et les couleurs projetées varient.
—— conception /réalisation / installation

En collaboration avec le service culturel de la ville de Landivisiau - soutien des services techniques de la ville

crédits photos Aurore Fouchier

Les invisibles sensibles —— Installation

festival l'Art et la matière I Couvent des cordeliers de Charrière I Chateauneuf de Galaure I 2016

 

Imaginée en résonance aux forces telluriques qui traversent le lieu, cette installation propose de figurer les énergies, ces invisibles sensibles présents dans l’espace, par le médium lumière, en deux temps :Dans la grande nef, des lueurs boréales et autres voiles mystiques semblant provenir du sol s’étirent sur les murs, amenant le regard sur des détails et des matières. Ces éclats s’estompent ou s’intensifient selon l’intensité de la lumière naturelle, les rendant mouvants, furtifs. Déployées dans l’axe de la perspective et posées au centre de rayonnements, deux arabesques irisées sont telles des centres d’énergie autour desquels évoluer, et dont la perception varie selon la qualité de la lumière du jour. Entre transparences et reflets, ces courbes sont un écho à la voute travaillée et décorée du choeur. Une installation minimaliste, pour des champs lumineux colorés aux perceptions instables, tel des flux d’énergies.
—— conception/réalisation/médiation.

crédits photos Aurore Fouchier

Un beau jour, ceci —— Installation

festival Ohlal'art I Mirmande I 2015

 

Proposé comme le début d'une histoire, Un beau jour, ceci est une invitation à jouer de la lumière naturelle et des points de vue. Sur le parvis de l'Eglise Sainte Foy de Mirmande, un ensemble de paravents aux parois filtrées crée des projections colorées variant au fil du jour. Orientables, ces persiennes tournent au vent et invitent le spectateur à créer lui même des compositions aux combinaisons multiples. Un espace multicolore se forme, et derrière ces filtres teintés, la vue panoramique de la vallée s'ouvre elle aussi en couleurs —— conception/réalisation/médiation.

crédits photos Aurore Fouchier